Mon test de: Project Cars 2

0

Après un premier épisode plutôt convaincant, Namco reviens sur le devant de la scène avec le deuxième opus tout simplement nommé PROJECT CARS 2. Alors cette suite tiens telle la route ?

Graphisme :

Aston_Martin_Vulcan_-_Fuji_Speedway_1486042516Oui je commence encore par parler des graphismes, mais c’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur. Alors attention je ne dis pas que les graphismes font la qualité d’un jeu, mais j’aime parler d’une certaines patte graphique. Car par moment certains jeux sont moins joli mais ont des graphismes qui chatouillent la rétine par cette fameuse patte graphique qui les différencient. Bref soyons clair et précis ici c’est du lourd ! C’est magnifique ! L’aliasing à 98% inexistant (je suis sur un PC avec tout en ultra), les effets de lumière sont saisissant surtout quand le soleil se lève. Et je ne vous ai pas encore parlé des effets météo. Les effets de pluie sont des plus réalistes, c’est fines gouttes qui glisse sur le pare-brise ou encore l’eau rejeté par les pneus sont d’une finesse absolue !

La technique :

maxresdefaultAlors maintenant je vais vous parler du comportement, adhérence, en global de la conduite. Les 10 premières minutes je ne vais pas vous mentir j’ai énormément ragé… La difficulté me semblait impressionnante même en débutant. Alors j’aurais pu rajouter l’aide à la conduite ou même au freinage mais non, je ne suis pas un pro mais pas un noob non plus. En fait un énorme travail a été fait sur l’adhérence. Finit de freiner comme un fou juste avant le virage à en casser sa touche R2. Oublié les drifts à la Gran Turismo, il va vous falloir être délicat avec le frein pour ne pas louper votre virage. Pour ce fait il va vous falloir passer pas mal de temps avec votre « ingénieur » qui heureusement est d’une très grande aide. Cela devient même un régale à essayer de trouver ce qui vous va le mieux et surtout votre ingénieur vous explique pourquoi et comment faire. Le jeu en deviendrait presque ludique ! Pour en finir avec la conduite, les effets de météo sont exceptionnels. Pour celui ou celle qui a le permis vous avez surement tous accéléré lorsque qu’une flaque d’eau est proche du trottoir pour faire voler l’eau avec en petit bonus un arrosage de passant. Au moment du passage dans cette dite flaque vous ressentez clairement un manque d’adhérence comme si la roue se levait. J’ai ressenti exactement la même chose sur project cars 2 avec un réalisme inégalé !

La carrière :

Mercedes_AMG_GT_R_-_Mercedes_Benz_ice_Track_1486042520La carrière ici n’a pas vraiment changé on reste sur les bases du premier opus. Sauf que les menus sont beaucoup plus clairs avec plus de vidéo explicative. Les choix de carrière sont plus compréhensibles. Ce lifting était vraiment nécessaire. Et niveau contenu de carrière de nombreux évènement à débloquer. J’aurais juste un regret sur certains évènements où l’on démarre immédiatement la course sans pouvoir s’entrainer avant.

Le contenu :

f601cdcbf50a1fdd9ffc4cce83609af522ccc0b5Parlons-en. Près de 140 tracés dans environs une soixantaine de lieux pour un très grand nombre de véhicules et d’écuries. Idem pour les différents modes de jeux. Il y en a pour tout le monde ! On pourrait aussi parler de contenu pour la bande son moteur avec encore un gros travail dessus, BRAVO ! Il y a aussi je le sais un publique qui s’attarde beaucoup sur le mode photo, n’ayez pas crainte. Le mode photo est poussé pour avoir beaucoup plus d’effets. La gestion de l’angle de vue est super, de quoi faire de magnifique fond d’écran.

L’IA :

Acura_NSX_GT3_1486042523Me voilà sur le plus gros point faible du jeu. Vous allez parfois frôler la carrosserie de votre adversaire et vous allez recevoir une pénalité alors que l’IA confond parfoit project cars et destruction derby. Il n’est pas rare que dans les premiers virages l’IA vous rentre dedans et hop tête-à-queue et dernier de la course…

 

En conclusion

8.0 Impressionnant!

Une fois compris que nous sommes aujourd’hui dans une vraie simulation qui va vous demander patience et travail pour maitriser le jeu, cela devient un régal ! Le travail effectué sur l’adhérence, conduite et son sont impressionnants. Mes seuls regrets sont l’IA trop bourrin, les voix pendant la course encore en anglais et le coté trop exigeant qui pourrait en frustrer plus d’un. Mais pour les passionné de simulation…3…2…1…GO ! GO ! GO !

  • Graphisme 9
  • Niveau de simulation 9
  • Contenu 8
  • IA 6
  • User Ratings (1 Votes) 9.1
Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.