Mon test de: FIFA 19

0

Comme chaque année FIFA reviens avec son nouvel opus. Pour FIFA 18 j’ai de premières bonnes impressions et plus j’ai joué moins j’ai aimé… Après plusieurs heures de jeux (2 semaines), voici le verdict.

Graphisme :

Le jeu n’a pas beaucoup évolué et l’écart avec son concurrent PES2019 est très grand. Visage mal modélisé, effet de lumière moins convainquant et une palette de couleur qui grossièrement ce rapproche plus d’un fortnite que du photoréalisme. C’est une grosse déception visuellement. On notera juste qu’avec la ligue des champions la mise en scène est splendide. C’est donc dans son ambiance de folie que je mettrais un bon et très beau point mais pas pour le visuel.

Carrière :

Rien de nouveau sur la partie solo, j’ai même du mal à écrire quelque chose dessus. C’est le mode avec Alex Hunter qui nous intéresse aujourd’hui le plus. C’est enfin le grand final pour Alex. J’ai adoré ce mode de jeu, mais j’aurais préféré que l’histoire dur plus longtemps et que l’on s’attarde plus sur Alex. Dans ce dernier épisode nous allons diriger 3 joueurs (chose qui a débuté dans l’opus précédent). Mais cette fois-ci nous allons plus en profondeur avec les autres joueurs. C’est une grande réussite même si pour ma part j’aurais préféré une carrière à la NBA2K.

FUT :

Soyons clair de suite. Les gens prennent FIFA pour ce mode uniquement ou quasi. Et aujourd’hui il est encore plus affiné que le précédent. Aujourd’hui le mode Division Rivals vous permet de gagner des points pour vous qualifier à la ligue Weekend qui au passage est réduite à 30 match dans le weekend. C’est donc plus facile de se qualifier et plus facile de faire tous les match. C’est vraiment une très bonne chose. Sinon pas de grand changement.

Gameplay :

Et le gameplay dans tout ça ? C’est quand même le cœur du jeu ! Malgré toute la com de EA autour du contact entre les joueurs, des nouvelles stratégie à modifier en temps réel etc etc… Le jeu n’a pas changé, voir même encore moins bien que l’année dernière et c’est un exploit de faire moins bien que FIFA 18. Alors oui on a ralenti le jeu, oui la stratégie en temps réel c’est pas mal. Mais quand je test un FIFA je le compare surtout à son adversaire PES 2019. Et forcé de constater que PES est énorme en simulation de football. C’est simple il y aura deux types de jeu. Le jeu de simulation comme PES et l’arcade voir le FIFA street.

Mode de jeu :

Pourquoi je vous parle de mode de jeu ? C’est le deuxième point dort de ce FIFA après son ambiance générale. Il y a des nouveaux modes de jeu énorme comme un genre de Battle royale. Si si vous avez bien lu. A chaque but inscrit vous perdez un joueur aléatoirement, ce mode de jeu est terrible. Il y en a un autre c’est un mode dans arbitre. Pour des soirées entre amis c’est les modes de jeu phare de cette année. C’est juste dommage que les modes cités ne soient jouable que hors-ligne, un comble en 2018…

6.3 Pas terrible

Malgré l’envi de faire peau neuve avec son ambiance ligue des champions et les nouveaux modes de jeu, FIFA 19 est globalement mauvais. Il ne change pas fondamentalement de FIFA 18 et ne pas avoir beaucoup changé malgré les nombreuses critiques et une grave erreur. Cette année pour moi c’est PES 2019 qui remporte la bataille facilement. FIFA 19 est sauvé grâce à FUT mais pour combien de temps…

  • Graphisme 6
  • Gameplay 5
  • Ambiance 8
  • User Ratings (1 Votes) 5
Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.