Mon test de: WRC 8

0

Un peu moins d’un an et nous voilà avec WRC 8. L’attente fut longue, mais est-elle justifiée ? Nous allons de suite le voir.

Graphisme :

Comme d’habitude je commence par les graphismes, car c’est le premier truc que l’on voit à l’écran avant même le gameplay. Le jeu est clairement plus beau que WRC 7, sans pour autant vous faire péter la rétine le jeu est très jolie. Effet de lumière clairement réussi surtout avec le changement de temps en pleine course. Pas grand-chose à dire, le jeu est très jolie.

 

Gameplay :

Pour celui ou celle qui ne le sais pas encore, WRC 8 est un jeu de simulation et il tient vraiment la route ! Le moindre virage mal pris et hop dans le décor ou tête à queue. Le jeu est très exigeant et tant mieux. Mais pour les débutants ne vous inquiétez pas ils ont pensez à tout. Vous allez pouvoir gérer le niveau de difficulté dans les moindres détails. Très appréciable quand nous voulons juste nous amuser et progresser tranquillement. Les annonces de votre copilote ont changés par rapport à WRC 7. Je les trouve plus clair et précis.

Ambiance :

Ici je vais vous parler de ce que dégage ce jeu en termes d’immersion. Graphiquement nous le savons le jeu est très jolie. Les petits détails comme la foule, les journalistes, caméraman tout y est. Mais le plus bluffant c’est le son. Je vous invite vraiment à vous mettre en vue dans le véhicule, on s’y croirait !!! La météo dynamique ajoute un effet stressant du au changement d’adhérence et que c’est bon. Il va vous falloir rester concentré comme un pro. Tous les circuits sont là pour constituer l’environnement du titre, avec le Rallye de Turquie qui avait remplacé celui de Pologne en 2018, et le Rallye du Chili. Une étape en Amérique du Sud qui élargit donc le calendrier à 14 étapes. Toutes les teams éligibles à la compétition WRC, WRC 2 et catégorie Junior sont disponibles, dont le leader actuel du championnat majeur Ott Tänak ou encore les Français Sébastien Ogier, Sébastien Loeb et leurs fidèles copilotes. Les bolides sont parfaitement reproduits et on peut à nouveau compter cette saison sur les voitures historiques, à savoir les Lancia Fulvia HF et Stratos, la Volkswagen Polo R WRC et la Proton Iriz R5, en attendant sûrement de nouvelles caisses légendaires en DLC. Et pour finir sur l’ambiance, il y a l’ambiance hors course qui est au top grâce à la carrière.

La carrière :

Pour commencer, le choix entre les catégories Junior et WRC 2 s’impose, il faudra donc cravacher pour taper dans l’œil des constructeurs et arriver en WRC. Si vous débutez en junior, sachez que tous les participants roulent avec la même Ford Fiesta R2, alors qu’il faudra faire ses preuves lors d’une spéciale pour choisir une écurie de WRC 2. Puis tout a été revu ! Un grand virage de pris pour une grande sensation d’immersion, de gestion et d’implication. Aujourd’hui place à une vue au-dessus d’une écurie. Vous y trouverez, gestion du calendrier, de l’équipe, de l’aspect financier, un arbre de compétence, d’une salle de réunion pour vos objectifs, bref tout y est. Le calendrier va vous permettre de gérer vos objectifs. L’arbre de compétence va vous permettre de mettre des points et d’obtenir des bonus pour augmenter les gains de réputation, d’argent et bien d’autres choses. Les membres de votre équipe se fatiguent, il va falloir la gérer.

Multi-joueurs :

Je n’ai pas encore eu le temps de vraiment m’y mettre mais il va y avoir un classement des meilleurs joueurs grâce à des compétitions et des défis hebdomadaire

 

8.4 Au top!

Avoir pris son temps pour développer ce nouvel opus a été une très bonne idée. Meilleur graphisme, bande sonore exceptionnel, une gestion qui donne envie de s’investir et une difficulté réglable dans bien des points qui va permettre à tous de progresser et surtout s’amuser. Pour le coup je préfère WRC 8 au dernier dirt Rally, même si je ne serais pas contre un mode VR.

  • Graphisme 8
  • Son 9.5
  • Carrière solo 9
  • Multijoueur 7
  • User Ratings (1 Votes) 8.5
Share.

About Author

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.