Marcoludo
menu
Mon test de : Monster Energy Supercross 3
7 février 2020

Mon test de : Monster Energy Supercross 3

Il y a des jeux qui sortent et on n’en entend pas parler. Aujourd’hui je vais vous parler de Monster Energy Supercross 3… LE 3 !!! Jamais entendu parler du premier et du 2ième ! Alors est-ce normal ?

Graphisme :

Sans pour autant faire péter la rétine le jeu est plutôt joli. La texture des terrains est très propre et mention spéciale quand il pleut. Vous trouverez de nombreuses flaques d’eau qui se forment avec le passage des motos. Le modélisme des motos sont aussi très fidèles. Le point négatif vient des personnages. En début de partie on vous invite à créer votre personnage, et le niveau de détail est très loin des standards actuel, surtout pour les cheveux #playmobile. Je vais ajouter ici la partie son car il n’y a pas de quoi faire tout un paragraphe. Sachez juste que le son est très bon, et que le moteur des tondeuses est agaçant avec le temps, comme en vrai !

Contenu :

Le contenu du jeu est plutôt satisfaisant. Il y a la carrière, le mode contre la montre, défis et surtout la création de course ! Pour la carrière elle est malheureusement brouillonne. Nous enchaînons les courses sans trop comprendre le calendrier et surtout le jeu ne nous incite pas à s’investir dans notre carrière à l’image d’un WRC8. De plus rien d’innovant, réussir les objectif, gagner de l’argent et acheter du meilleur matos… Un poil déçu par la carrière. Les autres modes étant aussi très basiques nous mettrons un bon point sur la création des circuits. Assez compliqué mais très complet et à l’image d’un Mario maker vous allez pouvoir partager vos courses et télécharger celle d’autres joueurs. Une source inépuisable de temps de jeu !

Gameplay :

Après avoir parlé « détail » entrons dans le vif du sujet. Le jeu est très technique et vous demanderas beaucoup de patience pour atteindre des sommets et réussir une carrière. Le timing est ultra important pour réussir vos jump, car sinon vous allez retomber dans la boss et perdre toute votre vitesse. L’IA même au niveau très facile est très difficile. J’ai trouvé très frustrant d’être très souvent dernier ou avant dernier alors que le jeu est en très facile. Vous allez devoir dans un premier temps vous attardez sur les réglages de votre moto. Et si vous êtes comme moi, non connaisseur des réglages sur une bécane, tout est très bien expliqué ! J’ai vraiment eu envie de peaufiner mes réglages afin d’aller plus vite. J’ai même eu l’impression que selon les courses il faut changer les réglages. Je n’ai vraiment pas eu envie de passer du temps sur ma carrière mais plus sur ma moto. Dommage que le jeu soit si dur car je prends beaucoup de plaisir mais il faut beaucoup de patience pour maitriser la bête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.